Le sud Alsace

Une démarche de Gestion Territoriale des Ressources Humaines dans le Sud Alsace

En quelques chiffres :
Le Pays de la Région Mulhousienne compte 260 000 habitants. Le taux de chômage atteint 9%. Le territoire a connu une perte de l’emploi salarié privé du secteur industriel de l’ordre de 27% entre 1999 et 2008. La hausse de l’emploi salarié privé dans le secteur des services est de 10% dans la même période.

L’objectif

TransverS’AL est une démarche de Gestion Territoriale des Ressources Humaines dans le Sud Alsace dont l’objectif est de mettre en place une stratégie territoriale pour sécuriser les parcours professionnels des actifs (demandeurs d’emploi et salariés), et ce dans une logique d’anticipation des mutations économiques.
Cela se fait d’une part en développant la connaissance des activités, des entreprises et des métiers émergents ou en croissance pour anticiper les futurs besoins en compétences. D’autre part, il s’agit d’identifier les compétences transférables depuis des métiers issus
d’activités en déclin sur le territoire.

Les partenaires :

Soutenue par l’État et par la Région Alsace, TransverS’AL réunit les OPCA, le Fongecif, les
chambres consulaires, les partenaires sociaux, certains réseaux d’entreprises et des branches
professionnelles, autour de quinze objectifs communs à atteindre dans le moyen et le long terme.
Depuis 18 mois, TransverS’AL a permis la construction d’un réel espace de dialogue territorial et de concertation entre les partenaires. La démarche a également permis la mise en oeuvre de différentes actions partenariales, visant à atteindre ces quinze objectifs communs.

Quelques exemples de réalisations concrètes :

• La réalisation de diagnostics sectoriels et la mise en place d’un système de partage d’informations visant à connaître les métiers en déclin et les métiers en développement dans le Sud Alsace.
• La création d’une application internet permettant à tout actif et à toute entreprise, de connaître les passerelles possibles (formations, etc.) entre un métier de moins en moins demandé par les entreprises, et un métier émergent. Il s’agit de faire découvrir des parcours de transitions réussis sous la forme ludique de vidéos.
• La mise en place d’outils pour informer le réseau de l’emploi et de la formation, les entreprises et les actifs sur les dispositifs de formation mobilisables en fonction de leurs besoins et de leurs objectifs professionnels :

- un guide des dispositifs et des acteurs de la formation dans le Sud Alsace ;
- un livret sur la problématique des compétences de base (lutte contre l’illettrisme) ;
- une campagne de communication sur la formation professionnelle, commune à tous les partenaires, et adressée à un triple public : les salariés, les chefs d’entreprise et les représentants du personnel ;
- la mise en place d’un numéro de téléphone unique pour répondre à toutes les questions sur la formation, et solliciter le bon interlocuteur en fonction du profil et de la demande de la personne.

• L’analyse de transitions professionnelles réussies, que ce soit à travers l’analyse des cellules de reclassement ou à travers l’observatoire des transitions du Fongecif Alsace. Elle permet de mieux connaitre les métiers « fragiles » et les métiers porteurs, tout en valorisant ces trajectoires réussies dans une logique de pédagogie par l’exemple.

Pour en savoir plus :
Maison de l’Emploi et de la Formation de Mulhouse
Noëlle BAELE
E-mail : n.baele@mef-mulhouse.fr
Téléphone : 03 89 54 40 01